David, la nuit tombe, 1972

de Bernard Kops.
Mise en scène André Barsacq. Théâtre de l’Atelier (Paris).
Scénographie Jean-Loup Martin-Melville.

Interprétation : Laurent Terzieff (David Lazarus), Madeleine Damien (madame Everett, une propriétaire d’immeuble), Pascale de Boysson (Bella Fenton, une bibliothécaire)
Maurice Garrel (Edouard Nichols, un écrivain), Philippe Laudenbach (Pérégrine Jones, un agent littéraire), Françoise Brion (Claire Nichols, la femme d’Edouard, autrefois sa secrétaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.